2-2

lokeren - malines

LOKEREN Omer Golan a-t-il voulu se faire regretter ?

L'ailier israélien, qu'on dit en partance pour Belgrade, a enfin fait preuve d'efficacité : il a inscrit les deux buts de son équipe, que Malines a pourtant contrainte à son 9e partage en 17 rencontres. La formation de Peter Maes a pu compter, elle, sur Rossini, un autre remplaçant offensif qui se distingue après l'avènement de Mununga.

La première période fut assez quelconque, même si Golan ouvrit le score. Un but de Vleminckx fut aussi justement annulé pour un retour d'hors-jeu.

La rencontre gagna en intensité après le repos. Après que Rossini eut exploité à la perfection un magnifique service de la tête de Vleminckx, le ballon voyagea rapidement d'un camp à l'autre. On crut la cause entendue à la 85e quand Golan, bien lancé par le précieux Camara, signa son second but de la soirée.

Lokeren se relâcha-t-il ? Rossini égalisa deux minutes plus tard en convertissant un coup de coin de Dunkovic, monté au jeu peu de temps auparavant. Le jeune Malinois paraphait ainsi son 3e but en deux matches.

"C'est la première fois que je ne marque pas devant notre public" , déplorait pour sa part Maazou.



© La Dernière Heure 2008