Storck, 58 ans, connaît bien le championnat belge après ses passages réussis à Mouscron (2018-2019) et au Cercle Bruges (2019-2020). À présent, il succède à John van den Brom. L'Allemand a signé un contrat à durée indéterminée.

Storck a déjà été dans le passé candidat au poste d'entraîneur de Genk. "C'est quelqu'un de très convaincant, ce qui est très important dans cette situation. Il m'a convaincu que nous vivons un moment difficile, mais que nous possédons encore tout en main en championnat", a expliqué De Condé. "Il dispose du charisme et de l'autorité pour nous faire croire que nous pouvons encore accomplir une saison fantastique. Je veux me battre avec lui contre toutes les analyses et les critiques pour faire remonter le club cette saison."

Storck doit sortir les Limbourgeois, dont le dernier succès remonte au 31 octobre contre Zulte Waregem, de la spirale négative. "Il ne s'agit pas d'un exercice facile", reconnaît De Condé. "Mais avec ce qu'il a prouvé et les défis qu'il a toujours menés à bien dans les autres clubs, je pense que c'est un bon choix. Il bénéficie de tout mon soutien et le groupe ne dispose que d'un seul choix, celui de suivre l'entraîneur. Celui qui ne le suit pas, il sort. Je veux des gars qui veulent gagner et un entraîneur qui veut gagner."