Après 12 journées, le Racing se retrouve troisième avec 22 points tout comme le Beerschot (2e), à une unité de Charleroi, qui a disputé un match de moins. Les Canaris, qui ont égalisé par Yuma Suzuki (28e, 1-1) et ont terminé à dix suite à l'exclusion de Steve De Ridder (90e+2), occupent la 15e place (9 points). A Saint-Trond, Jorge Teixeira a été titularisé pour le première fois depuis le 24 août. A Genk, Junya Ito a été préféré à Cyriel Dessers, qui avait pourtant marqué à Eupen. Le choix du Japonais s'est révélé gagnant: il s'est d'abord créé la première occasion de la rencontre (2e) avant de mettre le ballon dans la foulée de Bongonda, qui a trompé Daniel Schmidt (4e, 0-1).

Saint-Trond a réagi par Samuel Asamoah, qui a raté deux chances coup sur coup (8e). Les Canaris se sont encore représentés dans la zone adverse mais Liberato Cacace n'a pas cadré son tir (10e). Puis, Duckens Nazon a oublié de servir Suzuki, qui était en meilleure position que lui (16e). Cependant sur un corner, le Japonais a placé le ballon à la gauche de Danny Vukovic (28e, 1-1). Mais Bongonda, qui est manifestement dans une bonne période, a prolongé d'instinct une balle des trente mètres, lobant Schmidt (31e, 1-2).

A la reprise, Saint-Trond a affiché la même volonté. Néanmoins, Schmidt a dû sortir une belle reprise de la tête de Paul Onuachu, qui a sauté plus haut que Texeira (56e). Les Canaris ont continué à courir derrière l'égalisation. Cependant, l'infatigable Nazon n'est pas parvenu à joindre Suzuki (63e), Vukovic a bloqué un envoi de Cacace (71e) et une tête de Texeira s'est écrasée sur la transversale (81e).

La fin de la rencontre est devenue plus hachée et De Ridder a reçu sa deuxième carte jaune (90+2).