Le conseil d'admnistration de la Pro League a été chargé de concevoir une nouvelle stratégie politique et une nouvelle vision pour l'association des clubs professionnels de football. L'intention est d'évaluer en profondeur le travail effectué afin d'arriver finalement à une nouvelle vision pour la Pro League. Cela inclut également la gouvernance. La possibilité d'ajouter des admnistrateurs indépendants au conseil d'admnistration, voire même un président indépendant, sera étudiée. "Ce sera un exercice global que nous devons assumer avec un grand sens des responsabilités. Nous nous laisserons guider dans ce processus par des externes", a expliqué Peter Croonen, le président de la Pro League. "En ce qui me concerne, peu importe qui occupe le fauteuil de président. Le plus important est que la structure soit solide, après quoi nous déterminerons qui occupera quelle place."

Vendredi, l'assemblée générale a également décidé de mener une étude sur le format idéal pour la 1A et la 1B. Cette étude sera commandée à l'automne. "Le point de départ est: ce qui est le mieux pour le football belge. Ici aussi, des externes nous aideront", a ajouté Croonen.

Il est possible que les résultats de cette étude sur le format ait un impact rapide. Si un accord est trouvé sur la formule, il prendra effet à la fin de la saison 2021/2022 et, par conséquent il n'y aura pas trois équipes reléguées directement, comme prévu actuellement.