La Pro League cherchera lundi le successeur de Patrick Orlans, l'ex-CEO d'Ostende, au conseil d'administration.

Elu il y a presque deux ans, il a mis un terme à sa collaboration avec le club côtier le mois dernier. Les candidats, dont Luciano D'Onofrio (Antwerp), doivent faire partie du K11. Mehdi Bayat (Charleroi), Joseph Allijns (Courtrai), Eddy Cordier (Zulte-Waregem), Michel Louwagie (Gand), Vincent Mannaert (Club Bruges), Marc Coucke (Anderlecht), Bruno Venanzi (Standard), Philippe Bormans (Union) et le président de la Pro League Peter Croonen (Genk) sont les autres membres du conseil d'administration.

Le remplaçant d'Orlans sera élu conformément aux statuts lors de la prochaine assemblée générale (2 mars) à la majorité simple. Si le K11 accepte de soutenir un candidat à l'unanimité, le vote ne sera pas nécessaire lors de l'assemblée générale du 2 mars. Mais ce scénario semble peu probable. D'Onofrio, qui siège déjà au Conseil supérieur de l'Union belge en tant que représentant de la Pro League, ne s'est pas rendu populaire auprès de ses collègues administrateurs ces dernières semaines.