Yari Verschaeren: "On a bien commencé les dix premières minutes mais on a lâché après. Bruges gagnait plus de deuxièmes ballons et était plus fort dans les duels. On l'a payé cash. Le coronavirus ne m'a pas fait du bien. Je ne me suis entrainé que deux jours donc le début de match était difficile pour moi et j'ai fini avec des crampes. C'est dommage de perdre Jeremy Doku car il est important pour l'équipe mais je lui souhaite le meilleur."

Simon Mignolet: "On a bien répondu après les deux défaites en début de championnat. Mon double arrêt est important, je suis là pour aider l'équipe. On a fait un très bon match alors qu'Anderlecht n'a pas eu beaucoup d'occasions. J'ai dit au président que je voulais le remercier sur le terrain pour ma prolongation."

Clinton Mata: "Notre semaine est parfaite, cela fait du bien pour la confiance, avant la trêve internationale. On a mis plus de vitesse, de tempo et d'engagement physique qu'eux. On peut dire que c'était un peu des adultes contre des gamins. L'équipe est ambitieuse et veut jouer sur tous les tableaux. Ce sont les journalistes qui disaient que nous n'étions plus favoris et tout le monde change son opinion maintenant alors que l'équipe n'a pas changé."

Krépin Diatta: "Mon début de saison a été difficile parce que je jouais avec des douleurs. Je me suis soigné pour revenir en force et cela paie aujourd'hui. Bruges a démontré son statut. On avait pris les choses à la légère en début de saison comme si cela allait être facile. On est favori pour remporter le titre, c'est clair car on joue chaque année pour gagner le championnat. Nous devons rester humbles et ne pas penser que tous les matchs seront faciles."

Vincent Kompany: "Bruges était plus fort aujourd'hui mais on a eu suffisamment d'opportunités pour marquer ou être plus dangereux. C'était un match de moments, on avait de l'espace mais il y a peut-être eu un manque de qualité à ce niveau-là. Il y a eu des petites moments où le manque d'expérience nous a couté cher et permettaient à Bruges de s'en sortir par une action individuelle ou physique. Je n'ai aucun doute qu'on va prochainement faire le pas. Je ne voulais pas trouver d'excuses avant le match donc je ne veux pas en utiliser après. Cependant, au niveau purement footballistique, la deuxième faute de Sambi ne devrait même pas être sanctionnée selon moi sinon on ne joue plus au foot. Ce n'est pas par rapport à l'arbitre mais en général, je ne comprends pas ce genre de fautes. Je n'ai pas eu le temps de me pencher sur le cas de Doku mais le monde entier sait que le club a des priorités à atteindre si on veut redresser la barre et redevenir l'Anderlecht qui gagne. On paie les erreurs du passé qu'on est obligé de réparer pour survivre. On va y arriver, je ferai le maximum avec les joueurs que j'ai."`


Philippe Clement: "Je suis content de la manière avec laquelle nous avons joué aujourd'hui. Je suis très heureux qu'on ait réussi à mettre trois buts contre Anderlecht mais on aurait du faire plus avec toutes les occasions que l'on a eu."