L'AG de la Pro League ce mardi n'a pas pu aboutir qu'à des plans à long terme et... à la disparation du RSCA du Conseil d'Administration.Les grands clubs en Pro League espéraient voir leurs U23 en D1B la saison prochaine mais le vote n'a même pas eu lieu: il n'y avait pas de consensus possible ce mardi. Le management va tenter d'y voir plus clair sur la volonté de chaque club dans les prochaines semaines mais les chances sont grandes que le format de la D1A/D1B reste le même que cette saison. A une exception près quand même: le Club NXT disparaîtra, pour ne pas profiter plus longtemps de cet avantage sportif par rapport aux autres clubs. Il n'y aurait donc plus que 7 clubs en D1B l'an prochain, sauf si Virton reçoit sa licence. Les Gaumais remplaceraient alors numériquement le Club NXT.

La Pro League est par contre heureuse d'avoir pu trouver une unanimité sur le long terme. Les 25 clubs sont tous d'accord sur le principe d'une Beneleague. Cela ouvre le porte plus concrètement à la réalisation du projet dans le futur du côté belge.

L'AG de la Pro League a aussi désigné le remplaçant de Karel Van Eetvelt (RSCA) au Conseil d'Administration. Jos Donvil, successeur de Van Eetvelt à Anderlecht, était candidat mais c'est Harm van Veldhoven, président de Lommel, qui a été choisi par le vote. Cela permet de conserver un membre de D1B dans le CA puisque Philippe Bormans (Union) est maintenant du côté de la D1A.

Comme prévu, Pierre François a été confirmé dans ses fonctions de CEO pour une saison supplémentaire.