Très peu de possibilités dans cette première mi-temps marquée par la sortie sur blessure de Radja Nainggolan après seulement 5 minutes de jeu. L'Antwerp entamait bien ce second acte par une frappe de Viktor Fischer bien repoussée par Guillaume Hubert. 

Frey suivait, mais ne pouvait pousser au fond (46e). Dans la foulée, les Anversois ouvraient la marque par le deuxième but de la saison du même Fischer. Bien servi par Samatta qui prenait la défense ostendaise de vitesse, le Danois poussait le ballon dans le but presque vide (48e). À la 62e minute, Birger Verstraete s'illustrait par une frappe lointaine bien repoussée par Hubert. Sur le corner qui suivait, Fischer délivrait une passe décisive pour le 15e but de la saison de Michaël Frey qui trompait le portier des Kustboys de la tête (62e, 2-0). 

À dix minutes du terme, Brecht Capon loupait son intervention en tant que dernier homme et permettait à Manuel Benson de filer au but pour marquer son 4e but de la saison et donner encore un peu d'ampleur au score (80e, 3-0).