La rencontre entre l'Antwerp et le Standard s'est terminée sans but.

Les fumées générées par les fumigènes n'étaient pas encore disparues quand sur un coup franc de Paul-José Mpoku, Orlando Sa a eu l'occasion de battre Sinan Bolat (2e). L'Antwerp a tenté ensuie sa chance par Joery Dequévy (8e) et Sambou Yatabaré (8e) mais cela n'a pas inquiété un Standard solidement organisé à l'arrière. Malgré le manque d'espaces, Mpoku a servi Edmilson, qui a donné le ballon dans les mains de Bolat (35e). Suite à la blessure d'Obbi Oularé, remplacé par Joaquin Ardaiz(36e), et les soins donnés à Kostas Laifis (39e), le rythme a encore baissé. Mais la fin de période a été marquée par un sauvetage de Guillermo Ochoa sur un tir à bout portant de Dequévy (42e) et une grosse occasion manquée par Sa, de nouveau sur un coup franc de Mpoku (43e).

Avec neuf joueurs derrière le ballon, le Standard a misé sur le contre. La tactique a failli porter ses fruits mais la frappe de Razvan Marin a heurté la transversale (62e). Envoyé en tribune par l'arbitre, le coach anversois Lazslo Boloni a assuré le spectacle pendant sa sortie. Obligé, l'Antwerp a tenté sa chance de loin par Geoffry Hairemans (69e, 80e) et Faris Haroun (82e). A partir de ce moment, la peur de perdre a pris le dessus. Score final: 0-0

Guillermo Ochoa: "En tant que gardien, c'est toujours important de garder le zéro, surtout face à cette équipe bien en place et solide à domicile. On a bien gardé la balle, on a été sérieux. Bien sûr qu'on venait chercher les trois points mais c'est un bon point. On a eu des débuts difficiles mais il fallait intégrer des nouveaux joueurs, un nouveau staff, maintenant tout le monde se connait et on a montré un bon visage. Le championnat est encore long et on est bien placés pour les play-off 1."

Paul-José Mpoku: "Je retiens qu'on glane un point. C'est jamais facile de jouer contre cette équipe surtout dans son stade. En plus, l'arbitre ne nous siffle pas ces deux pénaltys. Sur l'action d'Edmilson en début de match, il ne bronche pas alors qu'il est à côté, c'est dommage. Donc dans ces circonstances, on est contents avec ce point pris. On va continuer à travailler, surtout pour être plus performants sur phase arrêtée. On en a eu beaucoup aujourd'hui qui n'ont rien donné. A nous de travailler."

Jelle Van Damme: "Les deux publics ont scandé mon nom, c'est sympa. J'ai évolué pendant 5 saisons au Standard, ça reste mon club. Pour revenir au match, c'était un match physique et difficile. On doit se satisfaire de ce point, il ne faut pas oublier d'oû on vient. Il faut qu'on garde les pieds sur terre."


Sa Pinto: "Non, ce n'est pas un bon point. On méritait plus. L'arbitre n'a pas sifflé les deux pénaltys indiscutables. C'est comme ça, il y avait une agression en bord de touche qui aurait méritée un carton rouge. C'est difficile de jouer ici, les deux équipes travaillent bien. Je ne suis donc pas content, le Standard méritait plus aujourd'hui."

Wim de Decker: "On est contents. En première mi-temps, le Standard était supérieur mais en 2e période, nous étions bons. Il y avait beaucoup d'émotions sur et en dehors du terrain. On est toujours virtuellement qualifiés pour les play-off 1, c'est bien, on se bat avec nos armes."

Revivez le direct commenté