Division 1A

Treize personnes (principalement des dirigeants ainsi que quatre agents) ont reçu une convocation.

Les clubs du FC Malines et de Waasland-Beveren sont convoqués devant la Commission des litiges d'appel pour le football professionnel dans le cadre de l'enquête liée à des faits éventuels de falsification de la compétition la saison passée, a indiqué mardi l'Union belge de football (URBSFA).

La fédération a annoncé mardi après-midi que l'enquête disciplinaire liée à des faits éventuels de falsification la saison passée lors des matches Eupen - Mouscron et FC Malines - Waasland-Beveren a été clôturée.

Le dossier concernant la rencontre Eupen - Mouscron a été classé sans suite.

La Commission des litiges d'appel pour le football professionnel se réunira le 30 avril pour établir le calendrier relatif au traitement du dossier FC Malines - Waasland-Beveren. Sur base de ce calendrier la Commission des litiges d'appel pour le football professionnel traitera le dossier concernant cette rencontre le plus vite possible.

Un éventuel appel serait traité par la CBAS (Cour belge d'arbitrage pour le sport). Le but est d'avoir une décision définitive le plus vite possible et au plus tard pour le 30 juin 2019 (en ce compris un appel éventuel), précise l'Union belge de football.


L'Union belge veut rétrograder Malines et Waasland-Beveren

La commission d'enquête requiert dans une plainte déposée à l'encontre du KV Malines et de Waasland-Beveren une dégradation des deux clubs. Le club waaslandien évoluerait alors en D1B, tout comme le KV Malines qui ne bénéficierait pas de sa montée en D1A, mais conserverait son titre de champion de D1B 2018-2019. Les deux clubs débuteraient la saison avec un handicap de points: trois par tranche pour Waasland-Beveren (6 au total) et six par tranche pour les Malinois (12 au total). De plus, si Malines venait à remporter la finale de la Coupe de Belgique contre La Gantoise le 1er mai prochain, le club ne pourra pas participer à la phase de poules de l'Europa League, comme le règlement de l'UEFA le prévoit. 

Conséquences de cet hypothétique grand chambardement: Lokeren se maintiendrait en D1A et le Beerschot-Wilrijk serait promu.