A l'issue de la réunion de celui-ci, l'entraîneur de Mouscron reste suspendu pour un match et écope d'une amende de 1000 euros. L'entraîneur portugais purgera sa peine sur le terrain du Beerschot, le 28 février.

Jorge Simao était suspendu lors du match de championnat du 16 janvier contre le KRC Genk (victoire 2-0) après avoir reçu deux cartons jaunes au cours d'un match précédent. Le Portugais était assis dans les tribunes à côté du délégué du match, mais il n'a pas pu résister à l'envie de crier des instructions à ses joueurs pendant la première mi-temps. En deuxième mi-temps, il a sorti son téléphone à deux reprises pour contacter le banc des joueurs. Le délégué au match lui a signalé sa suspension, après quoi Jorge Simao a commencé à envoyer des messages. Même après que son smartphone lui ait été retiré, un membre du personnel de Mouscron est venu dans les tribunes pour demander conseil au Portugais.

En raison du contournement de sa suspension contre Genk, le parquet a exigé deux journées de suspension. Le Conseil disciplinaire toutefois décidé d'imposer une suspension supplémentaire d'un seul match. C'est la troisième sanction en peu de temps de Jorge Simao qui avait été puni d'un match en tribune contre Eupen pour avoir poussé le quatrième officiel Lardot lors du match à Saint-Trond.