Après que la Fédération belge de football a complètement changé de structure l'année dernière, l'ajout d'administrateurs externes est la prochaine étape dans le développement d'une structure professionnelle. "En tant que plus grande fédération sportive belge, la RBFA attache beaucoup d'importance à la bonne gouvernance et s'efforce d'obtenir plus de diversité dans tous ses composantes", peut-on lire dans un communiqué. "L'introduction d'administrateurs indépendants permettra à la RBFA de diversifier son conseil d'administration, de permettre un contrôle externe au sein de son organe suprême et d'ajouter à son fonctionnement de nouvelles compétences extérieures au football".
 
Après les élections lors de l'assemblée générale statutaire de juin 2021, le nouveau conseil d'administration sera composé de dix membres, soit deux de moins qu'actuellement. Ils auront tous un mandat de quatre ans. En plus des huit administrateurs issus du football (quatre de la Pro League, deux de Voetbal Vlaanderen et deux de l'ACFF), deux membres indépendants seront ajoutés au conseil d'administration. Les profils de ces administrateurs externes seront soigneusement élaborés au cours des prochains mois, après quoi la recherche débutera. 
"C'est un nouveau pas en avant", répond Peter Bossaert, le CEO de la RBFA. "Je ne saurais trop insister sur le fait qu'il est essentiel - pour des raisons de diversité, de transparence et de bon fonctionnement - d'avoir des administrateurs externes au sein de notre conseil d'administration. Le fait que les représentants des clubs amateurs et professionnels soutiennent unanimement ces changements et réduisent leur propre représentation à cette fin est un signe de courage et un signal particulièrement fort".