Sur base d'une proposition de la Pro League, le Conseil Supérieur de l'Union belge de football (URBSFA) a fixé le cadre réglementaire en cas d'arrêt anticipé du championnat en D1A et D1B. Aucun champion et aucun descendant ne sera désigné si moins de la moitié du championnat régulier a été joué.

Dorénavant, le règlement prévoit qu'en cas d'arrêt définitif des compétitions dans un cas de force majeure telle que la recrudescence du Covid-19, des conséquences sportives seront fixées par rapport au classement après le dernier match joué. À condition que toutes les équipes aient joué les unes contre les autres au moins une fois et que la moitié de la phase classique ait été achevée. En D1A, au moins 17 matches doivent avoir été joués, en D1B, 14 matches suffiront.

Si cette condition n'est pas remplie, la saison sera annulée. Par conséquent, il n'y aura ni champion, ni descendant, ni montant. La distribution des billets européens sera basée sur les performances des cinq dernières saisons. Si le match de barrage entre l'avant-dernier de la D1A et le deuxième de la D1B ne peut avoir lieu, l'équipe de D1A conserve sa place dans l'élite.

Le Conseil Supérieur a également approuvé qu'un club professionnel peut demander le report du prochain match si sept joueurs sont infectés par le Covid-19 en même temps. C'est ensuite au gestionnaire du calendrier, Nils Van Brantegem, de prendre la décision. De toute façon, le protocole de la Pro League stipule déjà qu'un joueur dont le test est positif doit être écarté de son équipe pendant au moins sept jours et doit être isolé.

La Pro League a également affiné les règles pour l'équipe U23 du Club de Bruges, qui débute en D1B. Afin d'obtenir huit équipes, il avait été décidé d'ajouter les U23 de Bruges sur la base de critères sportifs. La Pro League ne voit aucun problème de licence, car le Club de Bruges possède une licence pro. De plus, l'arrivée des jeunes Brugeois, qui ont déménagé à Lokeren pour leurs matchs à domicile, n'a pas eu d'impact sur les séries amateures, selon la Pro League.

Les U23 brugeois ne pourront ni monter, ni descendre et ne toucheront pas les droits TV. À la fin de la saison, les U23 quitteront la D1B, bien que la véritable intention soit d'ajouter d'autres équipes espoirs par la suite.

Un joueur qui a été aligné cinq fois au coup d'envoi en D1A n'est pas autorisé à jouer en D1B. Il en va de même pour un joueur qui a joué au moins 15 fois 45 minutes en D1A. Un joueur qui est titulaire ou joue au moins 45 minutes avec l'équipe première, n'est pas autorisé à jouer avec le Club NXT le même week-end. Si l'équipe première joue après le Club NXT, une interdiction s'appliquera pour le week-end suivant. La Pro League a également décidé que le Club doit établir une liste fixe de joueurs U23, qui ne peut être modifiée que pendant le mercato hivernal.