La procédure proposée pour le recrutement du nouveau CEO de la Pro League a été approuvée à l'unanimité lors de la réunion du conseil d'administration de la Pro League du 15 septembre dernier. Un comité de sélection et une évaluation externe désigneront le successeur de Pierre François, en poste depuis sept ans.

"Au cours des sept dernières années, Pierre François a dirigé l'organisation dans des moments parfois compliqués, mais les résultats sont là", dclare le président de la Pro League Peter Croonen dans un communiqué. "Aujourd'hui, avec un contrat record pour les droits médias, des stades à nouveau pleins et des chiffres d'audience record, la Pro League est prête à relever les défis de l'avenir : le football et la consommation des médias se professionnalisent et évoluent à l'échelle internationale à un rythme effréné. Notre nouveau CEO se verra confier un formidable défi à partir d'une position solide".

Pierre François va superviser le processus de recrutement et les premiers mois du mandat de son successeur afin d'assurer une transition en douceur pour le nouveau CEO, les clubs, les partenaires et l'équipe de la Pro League.

"Sept années à la tête de notre association m'en ont convaincu. La fonction de CEO de la Pro League est sans aucun doute une des plus belles responsabilités que le monde du sport peut offrir.", affirme Pierre François. "Rester proches des acteurs du football professionnel, multiplier les contacts pour in fine servir les intérêts des clubs, tenter de convaincre les responsables politiques, intéresser les représentants du monde économique et social, avoir un rôle essentiel dans l'attribution des droits médias, c'est tout cela et bien d'autres choses encore être le CEO de la Pro League. Et ceci grâce à une équipe de collaborateurs dont l'expertise n'a cessé de croître. Certes, la tâche n'est pas simple et il faut pouvoir aussi encaisser des coups. Mais n'est-ce pas aussi le propre des fonctions les plus enthousiasmantes ? Au terme de cette saison, j'aurai accompli ma mission et remercierai ceux qui m'ont accordé leur confiance. Je suis heureux aujourd'hui de déjà m'impliquer dans la recherche de celui (ou de celle) qui me succédera. Il (ou elle) pourra dès l'instant de sa désignation compter sur mon total soutien".