Division 1A

La Pro League a lancé mardi, à dix jours du coup d'envoi des playoffs, un appel afin de ne pas utiliser des feux de Bengale et autres engins pyrotechniques dans les tribunes des stades.

"Le football est synonyme de passion, de tension et d'exploits sportifs lors des derniers instants d'un match", a indiqué la Pro League dans un communiqué. "Comme tous les fans, présents dans les stades ou devant leur petit écran, la Pro League a également apprécié les matchs passionnants de ces derniers week-ends. La passion qui caractérise notre football ne fera que croître dans les semaines à venir", avec le début des playoffs, qui commencent le 29 mars. 

"Cependant, la passion sur le terrain ne doit pas se transformer en situations dangereuses à côté du terrain", ajoute la Pro League. "En vue de la préparation des playoffs, la Pro League, en concertation avec l'URBSFA (l'Union belge de football, ndlr), veut donc à nouveau lancer un appel afin de ne pas utiliser des feux de Bengale et autres engins pyrotechniques dans nos tribunes. Ne pas mettre en danger les autres supporters doit absolument devenir un impératif pour nos clubs et leurs supporters." "La Pro League demande également aux médias de ne pas assimiler l'utilisation d'engins pyrotechniques à l'ambiance et à la passion. Les feux de Bengale et les pétards sont dangereux. Ils ont causé, aussi cette saison, de graves blessures aux supporters, aux photographes et collaborateurs de presse et aux stewards. Ces engins n'ont pas leur place dans le stade. Notre football, nos équipes et nos supporters n'en ont pas besoin pour donner le meilleur d'eux-mêmes durant les prochaines semaines."