Les remous liés aux recours et à la réintégration de Waasland-Beveren ont quelque peu ridiculisé le football belge, ces dernières semaines. Alors, pour tenter de limiter les dégâts à l'avenir, la Pro League a fait voter un protocole qui définit ce qu'il se passera en cas de nouvel arrêt de la compétition, selon nos confrères du Laatste Nieuws.

Ainsi, si le Covid-19 devait à nouveau mettre le foot belge à l'arrêt, le classement serait pris en compte comme résultat final si et seulement si au moins 50% des rencontres ont été disputées. Un club pourra également demander le report d'un match s'il compte au moins sept absences à cause d'un test positif au coronavirus. Ces sept joueurs doivent avoir fait partie de la feuille de match au moins une fois dans la compétition, afin d'éviter certains abus concernant la contamination de joueurs des U21, par exemple. Reste à savoir quel sera le premier club à mettre en avant les tests positifs de joueurs blessés de longue date pour tenter de remettre à plus tard une rencontre.

Enfin, il sera interdit de fêter les buts ou les victoires de manière trop rapprochée. Le virologue Marc Van Ranst avait notamment partagé son incrédulité à ce sujet après la finale de Coupe de Belgique.