Avec cet arrêt temporaire, la Pro League vise à réduire le nombre de mouvements des équipes U21. "C'est ainsi que nous protégeons la santé des joueurs et des membres des staffs", souligne-t-on à la Pro League. Celle-ci veut également éviter autant que possible que les journées soient réduites à néant par d'éventuels reports dus à des infections au coronavirus.

Jusqu'au 29 novembre, les clubs de la Pro League sont libres d'organiser des séances d'entraînement pour leurs équipes espoirs. "Tant que les règles sanitaires prévues dans les protocoles coronavirus sont respectées", rappelle la Pro League.

Le 23 novembre, la Ligue Pro réévaluera la situation.