"Nous avons regardé différents profils mais Peter est celui dont nous avons besoin pour construire une équipe."

Le club trudonnaire est actuellement en difficulté sur le plan sportif avec une 17e place en Jupiler Pro League avec 11 points en 15 matches. "Nous savons que le club est dans une situation et il est évident que le plus important est de prendre des points. Nous avons réalisé que nous devons construire une équipe", a confié Takayuki Tateishi.

Le club va également accompagner Peter Maes dans l'évaluation du noyau. "Nous allons parler avec Peter pour voir s'il y a des erreurs dans le noyau. Les joueurs sont également spéciaux: certains brillent dans certaines situations pendant que d'autres ont plus de difficultés."

Le Japonais ne se fait aucun souci pour aligner le nombre de Belges suffisant sur la feuille de match. "Nous avons aussi investi dans l'académie", a expliqué Tateishi. "Il y a deux manières d'avoir des joueurs belges: aller les chercher ailleurs ou les former soi-même."