Le premier match de la 33e et avant-dernière journée du championnat de Belgique au programme samedi s'est terminé par le succès du Cercle Bruges 3-0 face à OHL alors qu'il s'est retrouvé à dix suite à l'exclusion de Kevin Hoggas (33e). Ike Ugbo (44e, 56e) et Jérémy Taravel (73e) ont permis au Cercle de se hisser en 16e position avec 35 points, quatre de plus que Mouscron, 17e et barragiste. OHL reste 9e avec 45 points, ce qui fait les affaires du Standard (47 points, 7e) vainqueur 0-4 à Eupen vendredi. A 18h30, Malines reçoit Waregem et à 20h45, Gand accueillera Charleroi. Au Cercle, Yves Vanderhaeghe a aligné le duo d'attaque Olivier Deman - Ugbo et en défense centrale Taravel a remplacé Giulian Biancone, suspendu. A Louvain, Marc Brys a de nouveau laissé son renfort hivernal Siebe Schrijvers sur le banc et a relancé Musa Tamari. Deman a été à la base de la première situation dangereuse en servant Robbe Decostere dont la frappe a été bloquée et dans la foulée, Hoggas a tiré sur Rafael Romo (6e). Alors qu'il a bénéficié de pas mal d'espace, Deman a également eu l'occasion de frapper mais manifestement, il a été surpris par l'action (19e).

S'il avait du mal face à un Cercle lancé à la charge, OHL est également passé près du but: sur un corner de Xavier Mercier, Vaclav Jemelka a placé une tête que Thomas Didillon a repoussée des poings (29e). Mais le Cercle allait être plus bousculé quand le VAR est intervenu auprès de l'arbitre pour une faute de Hoggas sur Isaac Asante. Après avoir vu les images, Lothar D'Hondt a montré le carton rouge au milieu offensif brugeois (33e).

La carte rouge et les nombreux arrêts pour signer les différents joueurs blessés dont Romo, qui allait céder sa place à la mi-temps à Kawin Thamsatchanan, ont fait baisser le niveau de la rencontre. Ugbo a ainsi profité d'un cafouillage dans la défense de Louvain pour ouvrir la marque (43e, 1-0).

A la reprise, Louvain a eu quelques velléités mais cela s'est limité à durcir le jeu. Un tir bloqué de Dimitar Velkovski s'est finalement transformé en assist pour Ugbo, qui n'a pas manqué l'occasion de signer un doublé (56e, 2-0). Le Nigérian a mis les Brugeois à l'aise mais Velkovski a servi Taravel, qui a définitivement réglé le compte des Louvanistes (73e, 3-0).

Malines bat Zulte Waregem et revient dans la course aux playoffs 2

Le FC Malines s'est imposé 4-2 face à Zulte Waregem dans ce qui risque d'être le dernier match à domicile de Steven Defour. Nikola Storm (30e, 33e), Ferdy Druijf (66e) et Igor De Camargo (80e) ont ainsi propulsé les Malinois en 9e position avec 45 points tout comme OHL (10e). Malgré les deux buts de Gianni Bruno (65e, 78e), Zulte reste (8e) avec 46 points. A 20h45, Gand reçoit Charleroi. La rencontre a démarré au ralenti avec Malines, qui combinait maladroitement. Actif sur le flanc gauche, Storm a tenté sa chance car personne n'avait suivi (7e). Il y a eu pas mal de déchets de la part des deux équipes avant que l'on enregistre la première occasion, un tir de Storm, qui a frôlé le poteau (16e).

Manifestement bien parti pour être l'homme du match, Storm a encore vu Louis Bostyn sortir un de ses tirs (20e) avant d'ouvrir la marque en déviant un centre de Kerim Mrabti (30e; 1-0). Ce n'était qu'un début puisque sur un service de Lucas Schoofs, il a doublé l'écart (33e, 2-0). Alors que Storm est passé près du hat-trick (38e), Zulte Waregem, en difficulté, n'a rien montré.

La seconde période a été lancée par une reprise de la tête de Jelle Vossen sur un centre d'Omar Govea (47e). S'il s'est encore montré dangereux sur un tir d'Olivier Deschacht dégagé en corner (54e), Zulte se cherchait toujours quand Bruno a réduit l'écart sur un assist de la tête d'Ibrahima Seck (65e, 2-1). Les choses n'ont pas pris une nouvelle direction pour les visiteurs puisque, lancé dans un boulevard, Druijf a instantanément mis fin à leur joie (66e, 3-1). Cela n'a pas entamé le sens du but de Bruno, qui a inscrit son 19e but d'une frappe en un temps (78e, 3-2). Une fois encore, le suspense n'a pas duré longtemps: sur une attaque menée par Schoofs et Storm, De Camargo a remporté son face-à-face avec Bostyn (80e, 4-2). En toute fin de rencontre, Bruno a loupé la conversion d'un penalty (90e+4).