"Le football est un sport de contact et engendre donc des risques accrus de contamination", a résumé Steven Van Gucht à la chaîne TV privée flamande VTM. Le virologue est à la tête du groupe d’experts Celeval, chargé, entre autres, de rendre un avis sur la possibilité et les conditions pour jouer au football en province d’Anvers ce week-end. Seule une exception pour le football de haut niveau et notamment pour l’Antwerp, Malines et le Beerschot, les trois clubs de D1A, pourrait permettre une reprise classique du championnat. L’Antwerp, face à Mouscron-Pérulwez, et Malines, qui reçoit Anderlecht, jouent à domicile et pourraient être forcés d’évoluer hors de leurs bases, ce que refusent catégoriquement les Malinwas. La décision définitive viendra du monde politique et est attendue pour jeudi.