"Je suis ici avec de moins bonnes nouvelles", a déclaré le gardien dans une vidéo sur Instagram. "J'ai eu les résultats de ma ponction et ils montrent des cellules leucémiques dans ma moelle épinière, ce qui signifie que le traitement ne fonctionne pas. Il n'y a plus d'autres possibilités car j'ai déjà eu tous les traitements possibles."

"La seule chose qu'ils peuvent faire maintenant, c'est me maintenir en vie le plus longtemps possible jusqu'à ce que quelqu'un, quelque part dans le monde, me propose un nouveau traitement", a ajouté Miguel Van Damme, en quarantaine depuis quatre semaines en raison de sa chimiothérapie.

"Je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir continuer comme ça. Je ne vais certainement pas abandonner et je ferai tout mon possible pour retarder l'échéance. Tant qu'il y a de l'espoir, je continuerai à y croire. C'est la seule chose à faire."

Un cancer du sang a été diagnostiqué à Van Damme à la mi-2016. Après une bataille de deux ans et cinq mois contre la maladie, il avait été déclaré guéri début 2019. Quelques mois plus tard, le cancer avait été à nouveau détecté après un nouveau contrôle. Il a subi une greffe après que les médecins ont trouvé un donneur parfaitement compatible, mais à présent le destin frappe à nouveau.

Van Damme évolue depuis 2013 au Cercle Bruges. Son équipe l'a toujours soutenu durant son combat. Il a d'ailleurs signé une prolongation de contrat jusqu'à l'été 2021.