"Le plus important, ce sont les joueurs et vous sentez qu'ils ont confiance dans leur façon de jouer. C'est là que je vais faire valoir mon point de vue, bien sûr, et il y a encore beaucoup de place pour améliorer la partie footballistique", a déclaré le nouvel entraîneur du club limbourgeois lors de sa présentation officielle à la Luminus Arena.

Van den Brom vient de l'école néerlandaise, mais ne veut pas changer le système actuel de Genk avec trois défenseurs. "Ma vision est le 4-3-3, mais vous cherchez toujours ce qui est le mieux pour l'équipe en ce moment. Je vais continuer à le faire pour l'instant, mais il y a toujours des moments où les entraîneurs peuvent changer cela. Le 4-3-3 est également très bien rodé ici et convient au club", a déclaré van den Brom. L'entraîneur néerlandais ne veut pas seulement des résultats, il veut aussi produire du beau football. "Je pense que dans ce noyau, nous avons de très bons joueurs pour mieux jouer au football aussi. Je suis un entraîneur qui part toujours du beau football, parfois peut-être trop, presque jusqu'à la naïveté", a déclaré van den Brom. "Gagner est la chose la plus importante, mais la manière est tout aussi importante pour moi. Si vous mettez les deux ensemble, vous avez de bonnes chances de réussir. Mais cela doit aller de pair avec des résultats. Si vous devez le faire avec trois défenseurs, alors qu'il en soit ainsi".

Même au niveau du onze de base, il ne faut pas s'attendre à des changements drastiques dans l'immédiat. Le meilleur buteur, Paul Onuachu, semble être une certitude, avec autour de lui "des joueurs créatifs qui peuvent aussi marquer des buts". Cyriel Dessers semble devoir se préparer à s'asseoir sur le banc de Genk. "C'est ennuyeux pour Cyriel, mais la concurrence fait partie de chaque club. Quand il aura sa chance, il devra être prêt". Sous la direction de van den Brom, il doit y avoir à nouveau plus d'opportunités pour le talent local. "Je suis un entraîneur qui travaille beaucoup et qui aime travailler avec les jeunes joueurs. Il est bien connu que le club a une très bonne formation. Je veux du beau football en combinaison avec nos propres talents, afin de leur donner une chance." Selon l'entraîneur, les play-offs 1 sont une bonne ambition pour le Racing Genk. "Nous devons vraiment travailler pour cela, car nous n'en sommes pas encore là. Nous sommes en très bonne position au classement avec Genk et vous voulez que cela reste ainsi. Avec du beau et attrayant football, et, espérons-le, avec l'intégration de jeunes joueurs".