Le patron des arbitres de la Jupiler Pro league, Johan Verbist, va rencontrer les arbitres vidéos jeudi afin de comprendre comment des erreurs comme celle du week-end dernier à Zulte Waregem-Club Bruges ont été commises.

Lors de la rencontre d'ouverture de la troisième journée de championnat (75e), le défenseur brugeois Brandon Mechele a pris le pied de l'attaquant de Zulte Waregem Peter Olayinka. Le penalty était évident mais l'arbitre Lawrence Visser a fait poursuivre le jeu sans demander l'assistance de la vidéo en direct (VAR).

Les critiques ont surtout été adressées à l'arbitre vidéo Yves Marchand. Il n'a pas tenu Visser au courant de la faute. La Pro League, qui a investi beaucoup d'argent dans la VAR (assistance à l'arbitrage par vidéo), demande le renvoi de Marchand. Il semble qu'on n'en ira pas jusque-là.

Verbist va rencontrer jeudi les arbitres vidéos Marchand, Kris Bellon, Tim Pots et Christophe Delacour. "Nous devons analyser les erreurs commises et voir comment y remédier. Nous devons chercher des solutions", a confirmé le patron des arbitres, qui a déjà eu Visser et Marchand au téléphone.