Le Standard, qui a déjà dû jouer un match à huis clos en début de championnat, a été convoqué par la commission des litiges mardi 15 novembre en raison d’un incident survenu lors de la rencontre à Ostende (3-1).

Silvio Proto a été victime d’un jet de projectiles lancés par les supporters liégeois. Il a été touché par un briquet et est resté au sol durant quelques secondes, mais avait pu terminer la rencontre. L’arbitre de la partie, Frederik Geldhof, viendra donner sa version des faits.

Un amical, à huis clos, contre Willem II

À Sclessin, on profite de cette trêve internationale pour recharger les batteries. C’est pourquoi il n’y a qu’une seule séance d’entraînement dispensée par jour cette semaine. Mercredi, exceptés les internationaux (Miya, Elderson, Fai et Laifis), tout le monde était sur le pont. Toujours convalescents, Dossevi et Andrade ont eu droit à un entraînement individualisé.

Ce jeudi, le seul entraînement du jour sera remplacé par… un match amical face aux Néerlandais de Willem II. Cette rencontre se déroulera, à huis clos, à l’Académie liégeoise sur le coup de 14 h. L’occasion pour Aleksandar Jankovic de maintenir le groupe en éveil mais aussi et surtout de donner du temps de jeu aux joueurs qui en manquent cruellement. Plusieurs jeunes, comme Lavalée, auront également la possibilité de se montrer.

Il y a par contre peu de chance de voir Dossevi et Andrade prendre part à cette rencontre que devraient disputer Kosanovic et Dompé. Les deux hommes ont déjà joué lundi avec les Espoirs et entendent bien tout faire pour être disponibles dès la reprise et un déplacement particulier chez Yannick Ferrera à Malines.