Des doublés d'Orlando Sa et de Benito Raman plus un but de Renaud Emond sur penalty offrent une large victoire aux Rouches.

Deux rencontres étaient prévues dimanche à 20 heures en clôture de la 11e journée de Jupiler Pro League. Le Standard a mis fin à une série de quatre rencontres sans victoire en battant Waasland Beveren (5-0). Mené 0-2, Eupen a signé une splendide remontée contre Gand (3-2). Plus tôt dans la journée, le Club Bruges a stoppé Anderlecht (2-1) et Genk a remporté le derby limbourgeois face à Saint-Trond (1-0). Au classement, le Standard est 5e avec 19 points, à égalité avec Bruges (4e) et La Gantoise, qui recule à la 6e place. Eupen (13e, 10 points) cède la dernière place à Waasland Beveren (9 points)

Pour remplacer Mathieu Dossevi, Aleksandar Jankovic a relancé Benito Raman. Alors qu'il avait chamboulé sa défense à Courtrai pour pallier la suspension de Collins Fai, le coach du Standard a redonné sa chance à Réginal Goreux, qui n'avait jamais joué en championnat depuis le changement d'entraîneur. Si on reproche parfois aux Rouches une certaine nonchalance en début de match, cela n'a pas été le cas cette fois. Certainement pas dans le chef des quatre attaquants. Après deux buts annulés à Orlando Sa (4e) et à Ishak Belfodil (15e), Raman a trompé Laszlo Koteles (16e, 1-0). Pas de répit pour le gardien waeslandien: alors qu'il avait été l'attaquant le moins en vue, Edmilson a distillé un bon ballon à Sa, qui a prolongé de la tête (26e, 2-0). Le Portugais a le sens du but et d'une volée a signé un doublé (31e, 3-0).

Jusqu'au repos, on a assisté à un match à sens unique et cela n'a pas changé après le repos. Dès la première occasion, Raman a inscrit son deuxième but de la soirée (56e, 4-0). Ce n'était pas tout: monté à la mi-temps, Renaud Emond a été secoué dans le rectangle par Rudi Gamacho et en a profité pour inscrire son premier but de la saison (69e,pen. 5-0). Le Standard n'était pas rassasié mais pour Waasland Beveren, le compte était bon.

REVIVEZ NOTRE DIRECT COMMENTE