Le gardien Bruzzese était au volant : le médian de Gand a le tibia fracturé, alors que Leekens allait le sélectionner

GAND Quelle malchance pour Christophe Lepoint ! Le milieu de La Gantoise a été impliqué dans un accident de la route, hier après midi sur l’autoroute E40, d’Ostende à Bruxelles.

C’est le gardien de réserve de Gand, Sébastien Bruzzese (ex-Anderlecht), qui était au volant de la Mercedes. Bruzzese n’a pu éviter une collision violente avec un camion.

Lepoint souffre d’une fracture du tibia et a été opéré hier soir à l’hôpital UZ de Gand. Il est indisponible pendant six mois. Il venait d’effectuer son retour sur les pelouses, après s’être déchiré les ligaments croisés du genou lors du match amical des Diables Rouges en Finlande, début août.

Lors des deux derniers matches, il avait inscrit deux buts (contre Lokeren et Saint-Trond), mais cette fois-ci, sa saison est terminée.

Le médecin de La Gantoise, Luc Van Den Bossche, s’est rendu à l’UZ pour s’informer de l’état de santé de son joueur.

“Il a été opéré directement” , raconte-t-il. “Afin de faciliter sa rééducation, une longue broche a été posée dans sa jambe. Les chirurgiens ont d’abord dû freiner l’écoulement de sang. Christophe Lepoint ne pourra reprendre les entraînements que lorsque la broche aura été enlevée.”

En d’autres mots : il ne sera pas encore prêt pour la reprise, au mois de juin prochain. “J’ai déjà pu parler longuement avec le joueur”, souffle Van Den Bossche. “Il est profondément abattu.”

Francky Dury, l’entraîneur de La Gantoise, confirmait : “C’est une catastrophe pour ce garçon. On se trouve dos au mur, mais on n’a pas le choix. On doit aller de l’avant. C’est quasi impossible de trouver un remplaçant de son calibre.”

Michel Louwagie, le manager de Gand, était encore plus déprimé : “Quelle journée noire pour La Gantoise ! Nous avons examiné la possibilité de trouver un remplaçant, mais on n’a plus le temps. Voilà la deuxième fois qu’on doit se passer de lui pendant six mois. Ajoutez-y les blessures de longue durée de Myrie et de Duarte, et vous devez constater que c’est une perte aussi importante que celles de Wasilewski et de Polak pour Anderlecht, la saison passée.”

Georges Leekens, lui non plus, n’était pas heureux en apprenant la nouvelle : “Ce garçon n’a vraiment pas de chance. Et dire que je comptais le sélectionner pour Belgique - Finlande de mercredi prochain.”

Sébastien Bruzzese, sorti indemne de l’accident, était injoignable, comme la famille de Lepoint, très abattue par ce nouveau contrecoup.



© La Dernière Heure 2011