A noter qu'Anderlecht a enregistré un résultat négatif de presque 35 millions d'euros. Les dix-huit clubs de 1A et trois de 1B (Union, Westerlo et Lommel) ont enregistré une perte combinée de 53,6 millions d'euros la saison dernière. C'est une amélioration par rapport à l'année précédente - où la perte totale s'élevait à près de 88 millions. Alors qu'au cours de la saison 2018-2019, cinq clubs avaient obtenu un résultat positif, ils sont cette fois six.

Si la perte totale est moindre, c'est principalement dû à deux clubs. Genk est le premier (29 millions d'euros), suivi par le Club Bruges (24,2). Charleroi (5,4), Ostende (2,6), le FC Malines (436.000 euros) et Waasland-Beveren (340.000) sont également restés dans le vert.

A l'autre bout, Anderlecht est encore le pire élève de la classe avec une perte de 34,9 millions, suivi par l'Antwerp (14,9) et Oud-Heverlee Louvain (14,3). Ce trio a également été en bas de classement dans le précédent rapport de la Commission des licences.