Dans quelles proportions, en termes de minutes jouées avec l'équipe A, les joueurs formés par un club sont-ils importants cette saison ? Le CIES s'est posé la question et s'est amusé à faire de savants calculs. Sans grande surprise, l'Athletic Bilbao et sa politique de recrutement axée autour des joueurs basques, arrive en tête des cinq grands championnats puisque 55,8% du temps de jeu est détenu par des joueurs formés par les Rojiblancos. La Real Sociedad, l'autre grand club basque, est deuxième (43,9%) et le Cetla Vigo (41,2%) complète ce podium 100% espagnol, juste devant l'AS Saint-Etienne (35,6%).

Si à l'échelle mondiale c'est le club slovaque du MSK Zilina (85,5%) qui domine ce classement, on notera que le Standard est le meilleur élève en Belgique avec 23,1% de temps de jeu offert aux joueurs passés par l'Académie Robert Louis-Dreyfus. Genk (18,9%) et le Cercle (18,8%) sont sur le podium alors qu'Anderlecht (15,7%) a glissé à la cinquième place cette saison. 

La moyenne mondiale étant de 15%, et celle de la Pro League étant de 9,6%, on en déduira que le football belge a des progrès à faire en terme de formation. Contrairement à certaines idées reçues, tous les grands championnats font mieux, à l'exception de la Serie A (7,1%).