Division 1A

En battant le Cercle Bruges (3-1), le FC Malines compte dix points tout comme le Club Bruges après la 4e journée du championnat de Belgique de football. Alors qu'il avait ouvert la marque par Kouadio-Yves Dabila (25e, 0-1), le Cercle a plié sous les coups de Williams Togui (60e, 1-1), Nikola Storm sur penalty (66e, 2-1) et Igor De Camargo (84e, 3-1). Au classement, le Cercle est la seule équipe à n'avoir pas encore pris un point.

Suite au partage des Brugeois vendredi face à Eupen (0-0), Malines savait qu'il pouvait rejoindre le Club Bruges en tête du classement en battant le Cercle.

Titulaire pour la première fois, De Camargo n'a pas donné de souci à Loic Badiashile que ce soit du pied (12e) ou de la tête (19e). Par contre, Dabila n'a pas loupé l'occasion de porter le Cercle au commandement d'une reprise de la tête (25e, 0-1). Malgré les mouvements de Storm, les Malinois n'ont jamais mis la pression sur leurs adversaires.

La seconde période a débuté par une belle opportunité pour Malines mais De Camargo, qui avait hérité du ballon après une longue course de Storm, l'a envoyé à côté (47e). Par contre, Togui a égalisé d'une volée via la transversale (60e, 1-1). Le Kavé était lancé et a Storm n'a pas manqué la transformation d'un penalty accordé sur intervention du VAR alors que Lawrence Visser ne l'avait pas accordé (66e, 2-1). Après ces buts, le Cercle n'a plus guère été dangereux. Et comme lors de ses deux dernières sorties, il s'est incliné 3-1 après avoir ouvert le score. De Camargo a inscrit son deuxième but de la saison en contrant un dégagement de Giulian Biancone (84e, 3-1).


Triplé de Samatta

Le Racing Genk, qui restait sur deux défaites, a renoué avec la victoire samedi à Waasland-Beveren lors de la 4e journée du championnat de Belgique de football (0-4) grâce à Joseph Paintsil (21e) et un triplé de Mbwana Samatta (53e, 66e, 86e). Au classement, Genk (6 points) occupe la 7e position et Waasland-Beveren (1 point) est 15e.

Brent Gabriel, 20 ans, se souviendra de son baptême du feu. Le gardien de Waasland-Beveren n'a pas eu le temps de se réchauffer qu'il a dû sortir du pied une tentative de Junya Ito (4e). Après avoir mal calculé la trajectoire du ballon sur un coup franc de Bryan Heynen (6e), Gabriel est encore intervenu avec à propos du plat du pied devant Ito (8e). Mais le Japonais a été plus verni quand il a servi Paintsil isolé (21e, 0-1).

Comme Waasland-Beveren lui a laissé la possession du ballon, Genk a continué à amener le danger dans le rectangle adverse sans marquer malgré les hésitations du jeune gardien waeslandien.

Après plusieurs sauvetages de Maximiliano Caufriez, Samatta a dévié de la tête un coup franc de Heynen (53e, 0-2). Vu la faiblesse de Beveren, les champions en titre avaient déjà assuré les trois points. L'attaquant tanzanien a toutefois tenu à augmenter sa valeur marchande en signant un hattrick. Il a d'abord dévié de la tête un service de Paintsil (66e, 0-3) avant de de clôturer victorieusement une longue chevauchée enclenchée par Ianis Hagi (86e, 0-4).