Malines, lanterne rouge du championnat, est encore à la recherche d’un entraîneur suite au licenciement de Yannick Ferrera.

Johan Timmermans, le président local, espérait attirer Michel Preud’homme mais le technicien ne semble pas intéressé par l’idée de sortir de sa période de pause, même s’il ne donnera sa réponse définitive que ce vendredi. " Honnêtement, il y a plus de chances pour que je ne le fasse pas. Je ne suis pas habitué à entraîner une équipe qui lutte pour son maintien… car je ne l’ai jamais fait jusqu’ici. Mais j’étudierai cette proposition jusqu’au bout par amour pour ce club ", dit l’ancien gardien malinois, actuellement en vacances à Ténérife.

La direction malinoise va donc devoir se mettre à la recherche d’un nouveau candidat. Le nom d’Aleksandar Jankovic a filtré mais le technicien serbe ne fait plus l’unanimité à Malines. Bob Peeters et Glen De Boeck ont également été cités mais ils ne seraient pas en pole position. La candidature de José Riga semble, en revanche, bien plus sérieuse, d’autant que le technicien liégeois est habitué à se battre pour le maintien. "Ce qui est devenu notre objectif principal", comme l’a affirmé le président anversois.