Division 1A

Officiellement champion de Belgique depuis jeudi, le Racing Genk doit maintenant se bâtir une équipe pour la Ligue des champions. 

Ce sera très probablement sans Trossard, Berge et Samatta, sur le départ. Mais ils ne sont pas les seuls. Ruslan Malinovskyi estime aussi qu’il est temps pour lui de passer un nouveau palier à l’étranger. Avec 16 buts et 16 passes décisives en 51 matchs, le gaucher ukrainien présente des chiffres impressionnants pour un milieu de terrain. Ce qui a provoqué de l’intérêt en provenance d’Italie et d’Angleterre notamment. Bien qu’il se plaise dans le Limbourg, le joueur de 26 ans et son épouse Roksana se rendent compte que c’est le moment idéal pour franchir un nouveau cap, après trois saisons et demie passées à Genk. "Ruslan a passé un bon moment à Genk, mais il est à l’âge auquel il se sent prêt à progresser. Et il y a de l’intérêt", explique son agent Sergiy Serebrennikov. "C’est pourquoi nous travaillons sur un transfert. Dans quelques semaines, nous espérons pouvoir conclure un accord."

Mais Genk ne devrait pas laisser partir Malinovskyi pour moins de 10 millions.