Les deux équipes se sont disputé une bataille jusqu'au bout des tirs au but qui ont finalement souri aux Buffalos. Avec ses coéquipiers Vadis Odjidja et Tarik Tissoudali, Matisse Samoise a réagi au micro de Sporza après avoir inscrit une première ligne à son palmarès personnel. Matisse Samoise est allé au bout de ses forces, remplacé à la mi-temps des prolongations par Andreas Hanche-Olsen. Et pour cause: le jeune médian gantois avait une "revanche à prendre". En 2008, il était "dans les tribunes en tant que supporter", alors que La Gantoise avait vu le trophée s'échapper au profit d'Anderlecht.

Quatorze ans plus tard, il peut célébrer la victoire des siens, et est heureux de "pouvoir aller chercher l'Europa League". Samoise n'a pas manqué de saluer le héros du jour, Davy Roef, envers qui il s'est dit reconnaissant, après ses deux arrêts décisifs dans la "loterie des tirs au but".

Son capitaine, Vadis Odjidja, a également apporté son analyse au micro de Sporza. Après l'échec de la qualification en playoffs 1, "remporter ce trophée était une priorité." La Gantoise "doit jouer l'Europe chaque année" et "cette victoire est positive pour le club, les joueurs, et tous ceux présents aujourd'hui."

Tarik Tissoudali a brièvement quitté les célébrations gantoises pour laisser éclater sa joie, mais il n'est pas satisfait pour autant. "Je veux gagner plus, plus, plus de titres !" S'il luttera pour ces titres sous la vareuse de La Gantoise ? "Ah, ça, je ne peux pas en parler", a-t-il écarté avant de retourner célébrer auprès des siens.