Castelletto: "J’aimerais bien être encore prêté à Mouscron"

Jean-Charles Castelletto se plaît au Canonnier et s’y verrait bien encore un an.

Thomas Van den Bril
Mouscron's Jean Charles Castelletto and Waasland-Beveren's Ousseynou Cisse fight for the ball during the Jupiler Pro League match between Mouscron-Peruwelz and Waasland-Bereveren, in Mouscron, Saturday 09 April 2016, on day 2 of the Play-off 2A of the Belgian soccer championship. BELGA PHOTO KURT DESPLENTER
Mouscron's Jean Charles Castelletto and Waasland-Beveren's Ousseynou Cisse fight for the ball during the Jupiler Pro League match between Mouscron-Peruwelz and Waasland-Bereveren, in Mouscron, Saturday 09 April 2016, on day 2 of the Play-off 2A of the Belgian soccer championship. BELGA PHOTO KURT DESPLENTER ©BELGA

Jean-Charles Castelletto se plaît au Canonnier et s’y verrait bien encore un an.

Malgré la perte de deux points, le défenseur central Jean-Charles Castelletto affichait un large sourire après le nul blanc face à Waasland-Beveren.

"Défensivement, on peut être content d’avoir gardé le zéro derrière", souriait Jean-Charles Castelletto. "Il nous a simplement manqué la finition."

La paire qu’il forme avec Noé Dussenne fonctionne de mieux en mieux. "C’est aussi parce que je me sens beaucoup mieux vu que j’enchaîne les minutes de jeu. Bien évidemment, il y a encore des éléments à régler. Mais je pense que l’on parvient à trouver une bonne assise défensive au RMP. Avec cette équipe, je pense qu’il y a moyen de faire quelque chose lors de ces playoffs 2."

Surtout si les Mouscronnois montent en puissance comme cela semble être le cas. "Après le match face à Courtrai, le coach avait tiré le signal d’alarme. Nous avons amélioré la consistance de notre jeu. Reste cette fameuse finition."

Mais pour cela, il faudra battre le Standard ce dimanche. "Nous en sommes parfaitement capables. Et puis, les grosses équipes nous réussissent bien à domicile. Nous avons battu Bruges et Anderlecht. Et nous avions déjà réalisé un match nul face au Standard. Nous avons toutes les qualités pour nous imposer. Nous devrons juste travailler la finition cette semaine à l’entraînement."

Jean-Charles Castelletto se plaît au Canonnier. Prêté par le FC Bruges depuis le mois de janvier, le Français, formé à Auxerre, se verrait bien prolonger l’aventure chez les Hurlus. "C’est vrai que je ne dirais pas non à une prolongation de prêt ici. Ce serait même bien que je puisse obtenir encore plus de temps de jeu la saison prochaine."

Et tant pis si ce n’est pas à Bruges. "Bruges ce serait mieux. Mais pour mon apprentissage, je pense que Mouscron serait une bonne option. Avec Mouscron, un défenseur a plus de travail qu’à Bruges."

Et si Jean-Charles Castelletto évoque aussi facilement une éventuelle prolongation de prêt, c’est parce qu’il a déjà dialogué avec Glen De Boeck.

"C’est vrai que j’ai discuté avec l’entraîneur. Il m’a dit qu’il comptait sur moi pour la saison prochaine et qu’il espérait pouvoir obtenir mon prêt à nouveau. Vous l’aurez compris, je ne suis pas contre cette option. Reste à voir avec Bruges ce qu’ils en pensent…"

JC possède encore deux ans de contrat à Bruges…


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be