Un autre gros morceau s'apprête à se rendre au Canonnier ce dimanche : le Standard !

Après Genk, Bruges et Anderlecht, c'est face au Standard que les Mouscronnois vont devoir se frotter pour conclure ce calendrier compliqué. "Quand je vois qu'on arrive à la fin de cette période très difficile, je me dis que je suis content que l'équipe a fait de bons résultats jusque maintenant en championnat" souligne Bernd Hollerbach. "Cela nous permet de voir ce match face au Standard avec une certaine sérénité. Si nous avions eu moins de points, cela aurait été une toute autre histoire."

Pour tenter de battre les Rouches, le mentor allemand insiste pour que son équipe évite une chose : les erreurs individuelles. "Nous encaissons beaucoup trop de buts. La plupart des buts viennent à cause d'une simple erreur individuelle à la base de l'action. Lors de matchs au sommet comme face à Bruges ou Standard, ça ne pardonne pas. A la moindre erreur, ils se procurent une occasion de but qui très souvent termine au fond des filets. Contre des plus petites équipes ça peut encore passer mais pas face à celles du top."

Le T1 de l'Excel demande également plus d'agressivité dans le chef de ses joueurs. "J'ai un noyau composé de beaucoup de jeunes joueurs mais qui est également très restreint suite aux nombreuses absences. Certains joueurs manquent d'agressivité. Je ne remets pas en cause l'engagement des éléments de mon noyau mais plutôt leur hargne qui manque par moments. J'espère qu'ils sauront relever la tête ce dimanche avec l'agressivité qu'il faut ce dimanche pour battre le Standard. Beaucoup de supporters sont attendus au stade donc il faut vraiment tout faire pour remercier ce public qui viendra en masse pour nous soutenir."

Au niveau de l'infirmerie, celle-ci ne cesse de s'agrandir puisque Nathan De Médina souffre de l'oeil gauche après son coup reçu par Doku jeudi soir. Il est très incertain pour ce dimanche tout comme Kevin Wimmer (cuisse) et Jonah Osabutey (malade). Sami Allagui s'est quant. à lui blessé à l'échauffement avant la rencontre face à Anderlecht. Il souffre au niveau du genou et a passé une IRM ce vendredi matin. Butez, Libertiaux et Bakic sont quant à eux toujours en revalidation. Le point positif est que Deni Hocko signera son retour ce dimanche.