On ne peut pas dire que les Hennuyers ont retenu la leçon dans ce dernier jour du mercato. Ils n’ont recruté aucun élément qui possède un vécu dans le championnat belge.

On pouvait s’attendre à une dernière journée de folie, à des "panic buy" à la suite de la déroute à Ostende mais il n’en a rien été. Bruno Xadas est bien arrivé de Braga. L’international espoirs portugais occupe le poste de milieu offensif. C’est un joueur créatif qui compte déjà 46 apparitions en première division portugaise où il a inscrit quatre buts et délivré autant de passes décisives à seulement 22 ans. Il a aussi disputé cinq matchs d’Europa League.

La surprise est arrivée finalement d’Angleterre. Nuno Da Costa est lui aussi loué par Nottingham Forest avec une option d’achat. L’international cap-verdien va ramener de l’expérience et de la mobilité sur le front de l’attaque de l’Excel.

Alejandro Cabeza ne viendra donc pas. Comme annoncé dans nos colonnes mercredi dernier, l’Équatorien n’a pas obtenu de visa alors que Mouscron s’était mis d’accord avec l’Independiente del Valle.

Personne n’a fait le voyage dans l’autre sens. Certains clubs italiens s’étaient renseignés sur Alessandro Ciranni mais cela n’a pas été plus loin pour le capitaine hurlu. Disposant d’un bon de sortie, Marko Bakic n’a pas reçu d’offres qui lui convenaient malgré de l’intérêt en D2 italienne et en Turquie. C’est le même cas qui s’est présenté pour Vaso Vasic alors qu’il était suivi par un club suisse. Quant au jeune Alexandre Ippolito, il s’était mis d’accord avec l’Olympic Charleroi en D1 amateurs mais les deux clubs n’ont pas réussi à s’entendre au niveau de la prise en charge du salaire du joueur.

Avec 29 joueurs de champ et quatre gardiens sous contrat, Mouscron dispose d’un trop gros effectif au niveau de la quantité. Une demi-douzaine d’éléments peuvent s’attendre à être écartés du noyau A.