À 21 ans, le défenseur central a livré une prestation sérieuse, solide dans les duels. Sa mauvaise appréciation sur le but de Vossen ne l’a pas fait sortir de son match. Avec sa présence athlétique, il a même failli tromper Bostyn à deux reprises sur corner. "Je n’avais pas de stress. J’étais très content que le coach m’ait donné ma chance. Les duels, c’est ma façon de jouer. Je marquais beaucoup au Sénégal."

Positionné aux côtés de Silvestre, l’ancien Lillois a bénéficié de l’expérience de son compère de 36 ans passé par le Milan AC et l’Inter. "C’était très important d’avoir quelqu’un avec autant de métier. Je dois encore apprendre et il m’a aidé beaucoup durant tout le match. C’était la première fois que l’on jouait comme ça. Il faut qu’on apprenne à se connaître."

Le Sénégalais est sorti à vingt minutes de la fin après avoir été soigné plusieurs fois par le staff médical. "Ça fait longtemps que je n’avais plus joué. J’étais perclus de crampes."

Après une première satisfaisante, il a montré que le coach pouvait compter sur lui.