C’est une situation que l’Excel aurait aimé ne pas connaître. Si les Mouscronnois ont leur destin entre les mains, le déplacement au Club de Bruges les condamne presque à prier pour que Louvain fasse le travail face à Waasland. Comment gérer ce cas quand on sait pertinemment qu’il faudrait un exploit pour que les Hurlus décrochent un point au JanBreydel Stadion ?

"C’est une situation inhabituelle mais on va se focaliser sur notre rencontre. Je ne vais pas suivre l’évolution du score de l’autre rencontre", affirme Jorge Simao. Difficile de prendre pour argent comptant les propos du technicien de l’Excel qui doit résoudre la suspension de Nuno Da Costa. "Je ne pense pas que c’est un problème. Ça ne doit pas être une excuse. Je crois au joueur qui peut le remplacer."

Le Portugais devrait modifier son dispositif tactique et revenir au 4-2-3-1 avec Xadas en soutien d’Harbaoui. Les Frontaliers devront surtout se méfier des coups de pied arrêtés adverses qui leur ont fait tant de mal par le passé. "Il ne faut pas se focaliser sur ça. Lundi, je pense que le deuxième but est plus problématique que le troisième qui vient d’un coup-franc de l’Antwerp."

Quoi qu’il en soit, il faudra réaliser le match parfait dans la Venise du Nord pour espérer jouer le barrage face à Seraing. Avec le retour de blessure de Bakic et la fin de la suspension de Lepoint, Mouscron doit prouver qu’un énième miracle est possible.