Ils n’ont beau s’entraîner ensemble que depuis trois semaines, les Mouscronnois sont tout de même parvenus à créer une identité de jeu où l’usage des longs ballons est proscrit.

Résultat des courses, l’Excel ressort le cuir proprement et la percussion des ailiers amène le danger devant le but.

Au Mont-Houy ce vendredi, le matricule 216 a livré une belle copie en mettant plus d’impact et d’intensité que les Valenciennois. Rien d’illogique puisque ces derniers disputaient leur premier match de préparation.

N’empêche, le pressing haut des Hurlus contraignait les Nordistes à abuser de la verticalité.

Leur imprécision technique permettait aux Hennuyers de récupérer rapidement la possession.

"Il y a encore beaucoup de réglages à faire mais c’est vrai qu’on a vu des choses intéressantes. Maintenant, il faut apprendre à contrôler le match et maîtriser les tempos", analyse Fernando Da Cruz.

Les pensionnaires du Canonnier ont paradoxalement trouvé le chemin des filets dans une moins bonne période. Bakic a bien suivi une occasion ratée par Omoigui (0-1, 80e).

Une première victoire sous l’ère Da Cruz et une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule : Serge Tabekou va signer à Mouscron dans les prochaines heures.