"Ça ne change pas grand-chose pour moi. L’objectif, c’est de rendre les joueurs et l’équipe meilleurs", analyse-t-il. Face à une "très bonne équipe qui avait perdu des points sur des détails", le T1 d’un jour se félicitait de la prestation de ses joueurs même s’il précisait que le jeu déployé, efficace mais peu transcendant, serait modifié à l’avenir.

"On n’a pas le temps de mettre en place la stratégie qu’on veut installer à terme. En ce moment, on privilégie la récupération des joueurs et on ne peut travailler qu’à travers la vidéo." Andrade s’est aussi expliqué sur les remplacements de Bakic et Da Costa effectués très tôt dans la rencontre.

"Marko a perdu quelques ballons et on a senti qu’il était fatigué. Pour Nuno, on voulait aussi le préserver et faire rentrer Tabekou qui prenait plus la ligne. Cela permettait de fatiguer la défense adverse." Ça n’a pas eu les effets escomptés, mais heureusement, l’Excel a fini par s’imposer.