L’urgence de la situation l’a empêché de mettre en place la philosophie qu’il aime. Il faut juste se souvenir de la première mi-temps à Genk lors de son premier match à la tête des Hurlus pour deviner les principes de jeu favoris à Simao. Ceux d’Ostende qui pratique un football rempli d’intensité plaisent au technicien portugais. “Cette équipe réalise quelque chose d’incroyable. Ils se battent encore pour les Playoffs 1 alors que personne ne les attendait. Ils le méritent. J’aime beaucoup leur jeu de possession et leur pressing.”

L’Excel entame son sprint final difficile par la réception des Côtiers. La rencontre de Waasland face à Saint-Trond sera sûrement reportée. L’occasion de faire la bonne opération est belle. “Je regarde bien sûr les autres mais je veille surtout à notre situation. Je crois qu’il nous manque cinq points pour être sauvé.”

À la veille de cette dernière ligne droite, de nombreux Hurlus se trouvent sur la menace d’une suspension. Tabekou, Lepoint, Koffi et Da Costa seront privés du prochain match s’ils récoltent un avertissement quand Ciranni pourrait manquer les deux prochaines rencontres s’il prend sa dixième jaune. Un danger à prendre en compte pour l’entraîneur ? “Ce n’est pas un problème. Ils doivent continuer à se donner à fond. On a un groupe assez large pour réagir à une suspension.”

Simao peut sourire. Il peut compter sur l’ensemble de son effectif mis à part Olinga qui est suspendu. Mathias Silvestre effectue donc son retour après avoir été éloigné des terrains pendant presque cinq matchs. Il devrait reprendre sa place directement dans le onze hennuyer.