Difficile de trouver un point positif dans le début de saison des Mouscronnois. Encore défait à domicile la semaine dernière contre Gand (0-1), le matricule 216 va tenter de réaliser l'exploit face à des Carolos qui n'ont rien laissé en chemin, gagnant toutes leurs rencontres depuis le début de la saison. Et ce n'est pas les 120 minutes disputées ce jeudi en Europa League face au Partizan Belgrade qui réconfortera Fernando Da Cruz. "Une équipe récupère mieux quand elle gagne", analyse-t-il.

La sienne n'a pas encore trouvé le chemin des trois points depuis le début de la saison. Charleroi ne constitue pas l'adversaire idoine pour se relancer. Raison de plus pour jouer sans complexe dans une rencontre où tout le monde pense déjà connaître le gagnant. "Il faut qu'on joue sans pression et que l'on ose. Ce que je souhaite, c'est que le public soit derrière les joueurs car ils méritent d'être récompensés de leurs nombreux efforts au vu du travail qu'ils fournissent", confie le technicien.

Le coach français doit se montrer ingénieux pour pallier les blessures de ses latéraux. Bocat est forfait jusqu'à la trêve internationale en raison d'un problème aux ischios-jambiers. Mohamed souffre du même mal et Quirynen refait son apparition dans le groupe mais il est trop juste pour postuler à une place dans le onze de base. "Il est revenu plus vite que prévu. C'est un excellent joueur doté en plus d'une superbe mentalité mais il n'est pas prêt pour disputer 90 minutes."

Première titularisation pour Capita ?

Après avoir remplacé Mohamed dans un poste inhabituel pour lui, Faraj a travaillé toute la semaine à l'entraînement à cette position de latéral gauche et il devrait l'occuper ce dimanche, Ciranni étant basculé sur l'autre aile.

En charnière centrale, Fernando Da Cruz ne pourra pas compter sur Gueye, victime d'une commotion cérébrale à l'entraînement ce vendredi et qui doit observer 48 heures de repos. Il est risqué de lancer Silvestre, qui fête ses 36 ans ce vendredi, dans une rencontre avec un tel contexte. L'ancien défenseur de l'Inter Milan a bien récupéré de sa blessure et il prétend à l'avenir à une place dans le onze de base mais il devra acquérir et retrouver du rythme.

La réception de Charleroi devrait offrir à Capita une première titularisation dans une équipe toujours privée d'Olinga qui ressent encore des douleurs à la suite de son entorse à la cheville. Le Camerounais devrait être opérationnel la semaine prochaine à Ostende au même titre que Onana qui purge son deuxième et dernier match de suspension suite à son carton rouge à Courtrai.

Dans ce match des extrêmes, Mouscron devra monter un tout autre visage qu'affiché depuis le début de la saison sous peine de connaître une énième déconvenue.