Perturbés dans la préparation du match face aux Rouches à cause de leurs salaires impayés, les Hennuyers n’ont rien laissé transparaître des problèmes extra-sportifs qui agitent le club durant la partie. Alors que Paul Allaerts était venu rassurer les joueurs dans le vestiaire juste avant le coup d’envoi de la rencontre pour leur signaler qu’une solution avait été trouvée, le groupe et le staff technique n’avaient toujours pas perçu leurs salaires du mois de février ce mercredi soir.

La date fatidique légale, le 10 du mois, est passée et même si les dirigeants ont fixé comme délai la fin de cette semaine pour honorer leurs engagements, le vestiaire se montre très inquiet du fait que le problème ne soit pas résolu. Après trois jours de congé, les Mouscronnois reprennent l’entraînement ce jeudi matin pendant que Gérard Lopez continue de se murer dans le silence.