Zinho Gano (4e) et Ante Palaversa (42e) avaient déjà mis les Kerels sur orbite quand les Hurlus se sont retrouvés à dix suite à l'exclusion d'Arfang Gueye (64e). Dans la foulée, Faiz Selemani a transformé le penalty provoqué par le Sénégalais (64e). Au classement, Courtrai (33 points) se retrouve 12e et Mouscron (26 points) reste 16e.

Courtrai a directement porté le danger dans la zone de Mouscron. Sur un coup de coin forcé par Pape Gueye, Timothy Derijk a placé le ballon au-dessus (1e). C'était parti et sur un centre de Teddy Chevalier, Gano n'a pas été éprouvé de difficulté a marquer de la tête (4e, 0-1).

Mouscron a réagi mais Nuno Da Costa a envoyé dans les airs un ballon alors qui'il était proche du but (8e). Courtrai, qui avait échappé à l'égalisation, a doublé le score grâce à Palaversa dont le tir à distance dévié par un pied mouscronnois a trompé Hervé Koffi (42e, 0-2)

A la mi-temps, Simao a remplacé Fabrice Olingi par Hamdi Harbaoui. Un choix logique dans la mesure où Mouscron n'avait pas cadré un tir en première période. Les Hurlus se sont montrés plus vifs et les Courtraisiens n'ont pas hésité à recourir à la faute comme Timothy Derijk sur Da Costa (51e). Et puis, il y a eu un superbe réflexe de Marko Ilic sur une tentative de Xadas (57e).

Mais l'élan des Hennuyers allait être coupé par Arfang Gueye, qui a reçu une carte rouge directe pour une faute sur son homonyme et compatriote Habib Gueye (64e, 0-3).

Courtrai était dans un fauteuil et a décroché sa première victoire en championnat depuis le 9 janvier et le 2-1 contre Genk.