L’entraîneur de l’Excel se sentait un peu impuissant après la défaite logiquement concédée face au Cercle. "Nous n’avions aucun poids offensivement et je ne sais pas où trouver la solution car mes quatre attaquants sont à l’infirmerie. J’avais déjà eu du mal contre Ostende", déclarait Philippe Saint-Jean.

La blessure de Perica ne va évidemment rien arranger. "On a déjà perdu Osabutey vendredi, il ne savait pas jouer à cause d’une maladie."

Le Brabançon était malgré tout fair-play: "Le Cercle Bruges a été plus fort et a mérité sa victoire. Le côté positif, c’est que mon organisation défensive a bien tenu. Mon gardien n’a finalement pas eu grand-chose à faire. Mes défenseurs et mes milieux ont réalisé une bonne prestation. Ce n’est que sur une perte de balle dans notre camp qu’ils ont réussi à trouver la faille."

On lisait de la frustration sur le visage de Philippe Saint-Jean, après le non-match de son équipe. Sa série de deux victoires en deux matchs s’arrête de manière un peu brutale...

P. B.