Mircea Rednic aimerait encore attirer un joueur dans le milieu de terrain. Au minimum.

Alors que Juri Selak, le manager du Royal Excel Mouscron, avait annoncé dès l’arrivée de Dino Arslanagic que le mercato des Mouscronnois était terminé, l’entraîneur Mircea Rednic ne l’entend pas de cette oreille.

"Personnellement, j’aimerais que l’on recrute encore un ou deux joueurs dans le milieu de terrain", soulignait-il. Et Mircea Rednic a déjà activité quelques pistes. "Il faut encore plus de qualité dans le milieu de terrain pour amener de la concurrence. J’ai eu un contact avec un joueur qui pour le moment a refusé de venir mais il pourrait très bien changer d’avis dans les prochains jours."

Mircea Rednic veut quelqu’un qui connaît le championnat de Belgique et qu’il a déjà eu sous ses ordres.

Si Mouscron va donc tenter de recruter de nouveaux joueurs, il faut que d’autres quittent le navire. Mircea Rednic a déjà fait comprendre à l’un ou l’autre qu’il devait partir. "Je suis un entraîneur honnête. Comme avec Hubert du temps de Gand. Je leur ai dit qu’il serait mieux pour eux qu’ils aillent chercher du temps de jeu ailleurs."

Le Roumain ne citera pas de nom. Mais celui de Fesjal Mulic est une certitude. Essikal (Zulte Waregem) et Graovac (Mostar, Bosnie) ne peuvent que retourner dans le club pour lequel ils ont déjà joué cette saison.