Dimitri Mohamed a joué au pompier de service au back gauche


MOUSCRON Arnaud Dos Santos devait composer avec une défense inédite suite aux blessures et suspensions. “Le coach m’a prévenu en début de semaine que je devais me préparer à débuter la rencontre comme back gauche”, souriait le toujours très disponible Dimitri Mohamed.

Le joueur, d’habitude un offensif, s’attendait donc à cette situation nouvelle pour lui. “Mais ce n’est pas pour cela que tout a été parfait. Il a fallu le temps que l’équilibre se mette en place. J’avais aussi quelques soucis de placement.”

Plusieurs fois en première période, on a vu les instincts offensifs de Dimitri Mohamed revenir au galop avec des sorties de défense plutôt osées. “À la pause, Arnaud Dos Santos est venu me trouver pour me dire que je devais d’abord travailler comme un défenseur. Je ne devais pas sortir comme je le faisais en première période. Il m’a rappelé que j’étais le dernier défenseur sur le flanc gauche. Lors des 45 dernières minutes, je me suis concentré sur ma tâche défensive. Je me suis calmé.”

AU FINAL, Dimitri Mohamed s’en est plutôt bien sorti dans ce choc. “Je savais que cela n’allait pas être facile. Surtout qu’en face, il y avait quatre ou cinq joueurs qui avaient l’habitude de jouer de gros matches. Mais tactiquement l’équipe était bien place.”

Dimitri Mohamed reconnaissait en tout cas que le RMP n’avait pas disputé un tout grand match. “Nous avons su être solides et compacts. En seconde période, ils ne nous ont pas attendus et ont tenté le tout pour le tout. De notre côté, avec cette équipe remaniée, nous pouvons être contents de cette victoire importante.”

Le joueur a savouré cette partie. “J’ai joué à une position qui n’est pas la mienne. Ce n’est pas grave. Le plus important, c’est que je peux rendre service à l’équipe. Et cela, qu’importe la place à laquelle j’évolue.”

© La Dernière Heure 2013