Jean Onana a failli laisser ses coéquipiers pour la deuxième fois de la saison en infériorité numérique. Après la rouge à Courtrai, son geste d’humeur sur Leuko aurait pu lui coûter cher. Il n’a finalement récolté qu’un avertissement synonyme de suspension, samedi, dans le Limbourg. Jorge Simao devra trancher entre trois choix pour le remplacer.

Lepoint pour une première

Pas repris par Simao face à Waasland, le récent transfuge aura dans les jambes une semaine d’entraînement et physiquement, le box-to-box est prêt. Sur le synthétique du Stayen, il serait précieux pour gagner la bataille du milieu de terrain qui sera l’une des clés de la rencontre.

Bakic pour une touche de créativité

Titulaire indiscutable depuis l’arrivée de Simao, le Monténégrin a perdu sa place au profit de son compatriote Hocko, à la suite d’une blessure musculaire. Guéri, l’international ne se trouvait pas dans le groupe de l’entraîneur portugais ce mardi. Face à un adversaire qui présentait des difficultés à gérer la profondeur, le jeu long de l’ancien joueur de la Fiorentina et sa capacité à trouver les espaces dans le dos de la défense auraient pu changer le match. Il pourrait retrouver sa place.

Nlandu pour un pari risqué

Le milieu de poche présente un peu le même profil que Lepoint, l’expérience en moins. Ses quatre titularisations cette saison n’ont pas convaincu et son jour sans à Ostende reste dans les mémoires. Le jeune joueur de vingt ans est entré trois fois en fin de match depuis la prise de pouvoir de Simao. Il n’a pas eu beaucoup de temps pour prouver ses qualités intrinsèques. Le titulariser à Saint-Trond serait un pari risqué et osé de la part du Lusitanien.