Suite et sans doute pas fin dans le dossier opposant Ernest Nfor au club de Courtrai.

 Hier, le directeur général du club, Patrick Turcq, confirmait avoir déposé une plainte à la police contre l’attaquant camerounais : "Il m’a agressé physiquement et menacé de mort en disant  ‘Je vais tuer ta famille !’  et il en a fait de même avec Hein Vanhaezebrouck par après." 

Suite à cette altercation, Courtrai avait d’ailleurs justifié la présence de deux policiers à l’entrée du vestiaire mais hier, Ernest Nfor avait choisi de ne pas se présenter.

Injoignable, le joueur n’aura donc pu réagir hier à ces accusations.