Division 1A La situation de Nicolas Verdier était toute particulière, ce dimanche. Prêté par Eupen à Malines, l'attaquant français se battait contre son club pour le maintien. Une lutte à distance qu'il a perdue, non sans amertume.

Dans les minutes qui suivaient la relégation de Malines en D1B, Nicolas Verdier s'est exprimé au micro de Proximus 11: "C'est dramatique et frustrant. Il y a beaucoup de déception malgré la victoire d'aujourd'hui. Malines est un club que j'affectionne et j'espère rejouer rapidement avec eux".

Le joueur s'est ensuite montré très suspicieux quant au scénario du match entre Eupen et Mouscron: "D'après ce que j'ai entendu, Mouscron n'a pas respecté la Jupiler Pro League. C'est un manquement professionnel et un manque de respect, ça ternit l'image de ce club. Alors qu'on mène 2-0, Eupen en met 4 en 20 minutes. J'espère qu'il y aura des analyses de faits de jeux et que des décisions seront prises."

Difficile de dire pour l'instant si Malines portera une réclamation et si le joueur retournera à Eupen cet été. Ce qui est certain, par contre, c'est que sur le terrain de Malines, Verdier n'a pas manqué d'occasions pour mettre son club à l'abri... mais il les a toutes vendangées.