0-0

Courtrai - Westerlo

COURTRAI Pour son retour au sein de l'élite, le FC Courtrai sera demeuré invaincu à domicile une demi-saison au moins.

Le promu flandrien partage ce privilège avec le Sporting Lokeren. Westerlo a, lui, brisé une mini-série de deux défaites.

Jan Ceulemans avait dû pourvoir à deux remplacements importants.

Samedi, il avait acté le forfait de Farssi, victime d'une déchirure aux adducteurs. Hier, peu avant le coup d'envoi, Van Kerckhoven ressentit une douleur dans l'aine qui le contraignit à céder sa place à Wils. Ce dernier prit ainsi congé de son club actuel en disputant un dernier match.

La première période se résuma à une solide bataille d'entrejeu, sans avantage territorial marquant. De Winter faillit frémir à la 10e minute quand, sur coup franc de Kums, une déviation de la tête de De Ly fila de peu à côté du but.

De l'autre côté, Mollez dut se coucher pour empêcher Tomou, très actif, de marquer à la 38e. Le mérite des Campinois avait consisté à étouffer Kums et Backx.

Westerlo s'ébroua dès la reprise. À la 53e, une frappe lourde de Ruiz mit Mollez en difficulté.

Toujours incapables de se dépêtrer de l'organisation adverse, les Courtraisiens s'approchèrent rarement du rectangle campinois. À la 75e, un envoi de Ruiz échoua de peu à côté.

À la 79e, une intervention suspecte de Van Imschoot sur Coulibaly, dans le rectangle campinois, laissa l'arbitre de marbre. Il avait eu tort de ne pas réagir.



© La Dernière Heure 2008